Rapport sur la transparence

1 juillet 2020 – 31 décembre 2020

Publication : 1 juillet 2021

Mise à jour : 1 juillet 2021

Chaque jour, les Snapchatters du monde entier utilisent notre application pour parler à leurs amis proches et s'exprimer de manière créative. Notre objectif est de concevoir des produits et de construire une technologie qui nourrit et soutient les amitiés réelles dans un environnement sain, sûr et amusant. Nous travaillons constamment pour améliorer la façon dont nous le faisons : de nos politiques et Règles communautaires à nos outils de prévention, de détection et de sanctions contre le contenu nocif, aux initiatives qui aident à éduquer et à autonomiser notre communauté. 

Nous nous engageons à fournir plus de transparence sur la fréquence du contenu enfreignant nos Règles et sur la manière dont nous appliquons nos politiques, la manière dont nous répondons aux demandes d'informations judiciaires et gouvernementales et dans quels domaines nous cherchons à fournir plus de données à l'avenir. Nous publions des rapports de transparence deux fois par an pour donner un aperçu de ces efforts et nous nous engageons également à rendre ces rapports plus complets et utiles aux nombreuses parties prenantes qui s'intéressent sérieusement à la sécurité et à la transparence en ligne.

Ce rapport couvre le deuxième semestre 2020 (du 1er juillet au 31 décembre). Comme pour nos rapports précédents, il partage les données sur le nombre total de nos violations dans le monde entier pendant cette période ; le nombre de contenus signalés que nous avons reçu et sanctionné en fonction de catégories de violation spécifiques ; la façon dont nous avons soutenu et répondu aux demandes de la part des autorités judiciaires et gouvernementales ; et nos sanctions ventilées par pays.

Dans le cadre de nos efforts continus pour améliorer à la fois le respect de la sécurité et nos rapports de transparence, ce rapport inclut également plusieurs nouveaux éléments :

  • Le taux de vues non conformes (TVP) du contenu qui offre une meilleure compréhension du pourcentage de tous les Snaps (ou vues) ayant un contenu enfreignant nos politiques ;

  • Le nombre total de contenu et de compte sanctionnés pour avoir transmis de fausses informations à l'échelle mondiale, sujet d'actualité, alors que le monde a continué de lutter contre une pandémie mondiale et contre les tentatives visant à ébranler les normes civiques et démocratiques ; et

  • les demandes de soutien aux enquêtes sur les violations de marque déposée potentielles.

Nous travaillons sur un certain nombre d'améliorations qui nous permettront de fournir plus de données détaillées dans nos prochains rapports. Cela comprend l'élargissement des sous-catégories de données en infraction. Par exemple, nous signalons les infractions liées aux marchandises réglementées, qui comprennent les drogues et les armes illégales. Dans l'avenir, nous prévoyons d'inclure chacune dans sa propre sous-catégorie.

Au fur et à mesure qu'apparaissent de nouvelles menaces et de nouveaux comportements en ligne, nous continuerons d'améliorer nos outils et nos tactiques pour les combattre. Nous évaluons constamment les risques et la manière dont nous pouvons faire progresser nos capacités technologiques pour mieux protéger notre communauté. Nous demandons régulièrement conseil à des experts en matière de sécurité et de sûreté pour savoir comment nous pouvons devancer les personnes malhonnêtes et nous sommes reconnaissants envers nos partenaires en nombre croissant qui nous offrent des commentaires inestimables et qui nous poussent à nous améliorer.

Pour en savoir plus sur notre démarche et les ressources en matière de sécurité et de confidentialité, veuillez consulter notre onglet Rapport de transparence en bas de page.

Aperçu du contenu et des comptes en infraction

Nos Règles communautaires interdisent le contenu nocif, y compris les fausses informations ; les théories de complot qui peuvent porter préjudice ; les pratiques trompeuses ; les activités illégales, y compris l'achat ou la vente de drogues, de marchandises contrefaites, de contrebande ou d'armes illégales ; les discours haineux, les groupes de haine et le terrorisme ; le harcèlement et l'intimidation ; les menaces, la violence et le préjudice, y compris la glorification de l'automutilation ; le contenu sexuellement explicite et l'exploitation sexuelle d'enfants. 

Chaque jour, plus de cinq milliards de Snaps sont créés avec l'appareil photo de Snapchat. Du 1er juillet au 31 décembre 2020, nous avons sanctionné 5 543 281 éléments de contenu enfreignant nos règles dans le monde entier

Les mesures d'exécution peuvent inclure la suppression du contenu offensant, la résiliation ou la limitation de la visibilité du compte en question et l'envoi du contenu aux autorités d'application de la loi. Si un compte est résilié en cas d'infraction à nos règles, le détenteur du compte n'est pas autorisé à créer un nouveau compte ou à utiliser de nouveau Snapchat.

Pendant la période considérée, nous avons vu un taux de vue non conforme (TVP) de 0,08 %, ce qui signifie que sur les 10 000 vues de contenu Snap, huit contiennent du contenu qui est en infraction avec nos Règles. 

Nous offrons des outils de signalement dans l'application qui permettent aux Snapchatters de signaler rapidement et facilement du contenu à nos équipes de confiance et de sécurité, qui enquêtent sur le signalement et qui prennent les mesures appropriées. Nos équipes travaillent pour prendre les mesures de sanction le plus rapidement possible et, dans la grande majorité des cas, prendre les mesures dans les deux heures suivant la réception d'un signalement dans l'application.

En plus du signalement dans l'application, nous offrons également les options de signalement en ligne via notre site d'assistance. En outre, nos équipes améliorent constamment les capacités de détection proactive de contenu illégal et en infraction, tel que le contenu concernant les abus sexuels d'enfants, le contenu impliquant des drogues ou des armes ou des menaces de violence. Nous décrivons les détails particuliers de notre travail de lutte contre l'exploitation et les abus sexuels d'enfants dans ce rapport. 

Comme les graphiques ci-dessous le montrent, au deuxième semestre 2020, nous avons reçu plus de signalements en ligne ou de demandes d'assistance à propos de contenu concernant une usurpation d'identité ou du contenu sexuellement explicite. Nous avons pu améliorer considérablement notre temps de réponse aux signalements d'infractions, en particulier pour les marchandises réglementées, qui comprennent les drogues, les marchandises contrefaites et les armes, le harcèlement et l'intimidation.

Nombre total de signalements de contenu*Nombre total de contenus sanctionnésNombre total des comptes uniques sanctionnés
10 131 8915 543 2812 100 124
RaisonRapports de contenu*Contenu sanctionné% de contenu total sanctionnéComptes uniques sanctionnésDélai de réponse**
Contenu sexuellement explicite5 839 7784 306 58977,7 %1 316 4840,01 
Marchandises réglementées523 390427 2727,7 %209 2300,01 
Menace / Violence / Préjudice882 737337 7106,1 %232 7050,49
Harcèlement et intimidation723 784238 9974,3 %182 4140,75
Spam387 604132 1342,4 %75 4210,21
Discours haineux222 26377 5871,4 %61 9120,66 
Usurpation d'identité1 552 33522 9920,4 %21 9580,33

*Les signalements de contenu recueillent de prétendues violations via nos demandes d'assistance et dans l'application.

**Le délai de réponse reflète le temps médian en heures avant d'agir sur un signalement d'utilisateurs.

Infractions élargies

Lutte contre la propagation de fausses informations

Nous avons toujours cru que lorsqu'il s'agit de contenu nocif, il ne suffit pas de penser aux politiques et aux sanctions ; les plates-formes doivent réfléchir à leur architecture fondamentale et à la conception de leur produit. Depuis le début, Snap a été construit différemment par rapport aux plateformes de médias sociaux traditionnelles, pour gérer notre premier exemple d'utilisation qui est de parler avec des amis proches, plutôt qu'un flux d'informations ouvert où n'importe qui a le droit de tout distribuer à tout le monde sans modération.

Comme nous l'avons expliqué dans notre introduction, nos Règles interdisent clairement la propagation de fausses informations qui pourraient porter préjudice, y compris les fausses informations visant à saper les processus civiques, comme la répression d'électeurs, les allégations médicales non fondées et les théories de complot telles que le déni d'événements tragiques. Nos Règles s'appliquent systématiquement à tous les Snapchatters. Nous ne faisons pas d'exceptions particulières pour les politiciens ou les célébrités.

Sur l'ensemble de notre application, Snapchat limite la viralité, qui supprime les incitations à un contenu nocif et sensationnaliste, et limite les préoccupations liées à la propagation de mauvais contenu. Nous n'avons pas de flux d'informations ouvert et ne donnons à un contenu non vérifié l'occasion de "faire le buzz". Notre plateforme de contenu, Découvrir ne contient que du contenu provenant d'éditeurs de médias et de créateurs de contenu vérifiés. 

En novembre 2020, nous avons lancé notre nouvelle plateforme de divertissement, Spotlight, et nous avons modéré le contenu de manière préventive pour nous assurer du respect de nos Règles avant qu'il puisse atteindre le grand public.

Nous avons également adopté une approche différente en ce qui concerne la publicité à visée politique. Comme pour tout contenu sur Snapchat, nous interdisons les fausses informations et les pratiques trompeuses dans nos publicités. Toutes les publicités politiques, y compris les annonces publicitaires relatives aux élections, aux plaidoyers et aux questions thématiques, doivent inclure un message transparent "payé par" qui divulgue l'organisation qui les sponsorise. Nous utilisons la vérification réalisée par un être humain pour vérifier les faits de toutes les publicités politiques et pour fournir les informations concernant toutes les publicités qui ont été passées en revue dans notre bibliothèque de publicités politiques

Cette approche n'est pas parfaite, mais elle nous a aidé à protéger Snapchat contre l'augmentation spectaculaire des fausses informations ces dernières années, une tendance qui a été particulièrement pertinente lors d'une période où de fausses informations sur le COVID-19 et l'élection présidentielle américaine 2020 ont ravagé de nombreuses plates-formes.

Pendant cette période, Snapchat a sanctionné 5 841 éléments de contenu et de comptes en infraction avec nos Règles concernant les fausses informations au niveau mondial. Dans les futurs rapports, nous prévoyons de fournir plus de ventilations détaillées concernant les infractions liées aux fausses informations.

Étant donné la préoccupation accrue concernant les efforts en vue de porter atteinte à l'accès au vote et aux résultats électoraux aux États-Unis pendant l'été 2020, nous avons formé une équipe d'experts interne qui a été chargée d'évaluer tout risque ou tout vecteur d'utilisation abusive de notre plate-forme, de surveiller tous les développements et de travailler pour s'assurer que Snapchat soit une source de nouvelles et d'informations factuelles. Ces efforts ont inclus :

  • la mise à jour de nos Règles communautaires pour ajouter la manipulation des médias à des fins trompeuses, telle que le deepfake, à nos catégories de contenu interdite ;

  • le travail avec nos partenaires éditoriaux pour nous assurer que les éditeurs n'ont pas amplifié par inadvertance les fausses informations par la couverture médiatique ;

  • la demande aux Stars de Snap, dont le contenu apparaît également sur notre plate-forme de contenu Découvrir, de s'assurer d'avoir respecté nos Règles communautaires et ne pas avoir divulgué de fausses informations de façon involontaire ;

  • la clarté des sanctions infligées pour tout contenu en infraction : au lieu de qualifier le contenu, nous l'avons tout simplement supprimé, réduisant immédiatement le préjudice causé par le partage plus large ; et

  • l'analyse préventive des entités et d'autres sources de fausses informations qui pourraient être utilisées pour distribuer ces informations sur Snapchat pour évaluer le risque et prendre des mesures préventives.

Tout au long de la pandémie de COVID-19, nous avons adopté une approche similaire pour fournir des nouvelles et des informations factuelles, y compris par la couverture fournie par nos partenaires éditoriaux sur Découvrir et par le biais de messages d'intérêt public et des questions-réponses avec des représentants de la santé publique et des experts médicaux, et par des outils créatifs, tels que les Lenses et les filtres de réalité augmentée, rappelant les conseils des experts de la santé publique aux Snapchatters.

Nombre total de contenus et de comptes uniques sanctionnés5 841

La lutte contre l'exploitation et les abus sexuels à l'encontre des enfants

L'exploitation de tout membre de notre communauté, en particulier les jeunes et les mineurs, est illégale, inacceptable et interdite en vertu de nos Règles. La prévention, la détection et l'élimination des abus sur notre plateforme est une priorité absolue pour nous, et nous améliorons continuellement nos capacités de lutte contre le matériel pédopornographique et d'autres types de contenu d'exploitation.

Notre équipe Trust & Safety utilise des outils de détection préventive, tels que la technologie PhotoDNA pour identifier les images connues de matériel pédopornographique et le signaler au Centre national pour les enfants disparus et exploités (NCMEC). Lorsque nous détectons ou identifions les cas de matériel pédopornographie de façon préventive, nous les conservons et les signalons au NCMEC, qui les examinera et se coordonnera avec les autorités judiciaires.

Au deuxième semestre 2020, nous avons sanctionné 2,99 % du nombre total de comptes à l'échelle mondiale pour infractions à nos Règles communautaires contenant du matériel pédopornographique. Nous avons détecté et pris les mesures préventives nécessaires sur 73 % du contenu du nombre total de comptes. Dans l'ensemble, nous avons supprimé 47 550 comptes en infraction avec du matériel pédopornographique, et dans chacun des cas nous avons signalé ce contenu au NCMEC.

Pendant cette période, nous avons pris un certain nombre de mesures pour lutter encore plus efficacement contre le matériel pédopornographique. Nous avons adopté la technologie de l'imagerie d'abus pédosexuels (CSAI) de Google pour les vidéos et pour nous permettre d'identifier les vidéos de matériel pédopornographique et les signaler au NCMEC. En combinant notre détection photoADN pour les images de matériel pédopornographie connues avec les bases des données de hachage du secteur, nous pouvons désormais détecter et signaler de manière proactive les vidéos et les imageries photo connues aux autorités. Cette capacité accrue nous a permis de devenir beaucoup plus efficace dans notre détection, et donc dans notre signalement de ce comportement criminel.

En outre, nous avons continué d'étendre nos partenariats avec les experts du secteur et de déployer d'autres fonctionnalités dans l'application pour aider les Snapchatters à apprendre les risques de contact avec les étrangers et la façon d'utiliser le signalement dans l'application pour alerter nos équipes Trust & Safety de toute sorte d'abus. Nous avons continué à ajouter des partenaires à notre programme Lanceur d'alerte qui fournit un canal confidentiel aux experts vérifiés en matière de sécurité pour signaler les escalades d'urgence, telles qu'un danger imminent qui menace la vie ou un cas de matériel pédopornographique. Nous travaillons également étroitement avec ces partenaires pour fournir des informations en matière de sécurité, des ressources en matière de bien-être et d'autres services de signalement pour qu'ils puissent soutenir efficacement la communauté de Snapchat.

En outre, nous servons au Conseil d'administration de la Technology Coalition, un groupe de leaders du secteur technologique qui cherchent à empêcher et à éradiquer l'exploitation et les abus sexuels des enfants en ligne, et nous travaillons constamment avec d'autres plate-formes et des experts en matière de sécurité pour explorer d'autres solutions pour renforcer nos efforts collectifs dans cet espace.

Nombre total de suppressions de comptes47 550

Le contenu terroriste et extrémiste

Chez Snap, le suivi des développements dans cet espace et l'atténuation de tout vecteur d'abus potentiel sur notre plateforme faisait partie du travail de notre équipe d'experts en matière d'intégrité pour les élections américaines. L'architecture de notre produit et la conception de notre fonctionnalité de Chat à plusieurs limitent toutes deux la propagation du contenu nocif et les opportunités d'organisation. Nous offrons des Chats à plusieurs, mais ils sont limités à plusieurs douzaines de membres, ils ne sont pas recommandés par des algorithmes et ne sont pas détectables sur notre plateforme si vous n'êtes pas membre de ce groupe.

Au deuxième semestre 2020, nous avons supprimé huit comptes pour infraction à notre interdiction du terrorisme, des discours haineux et du contenu extrémiste.

Nombre total de suppressions de comptes8

Aperçu de pays

Cette section donne un aperçu de l'application de nos règles dans les différents pays. Nos Règles communautaires s'appliquent à tout le contenu de Snapchat - et à tous Snapchatters - à travers le monde, peu importe leur localisation.

Les informations de tous les autres pays sont disponibles pour le téléchargement via le fichier CSV ci-joint.

RégionSignalement de contenu*Contenu sanctionnéComptes uniques sanctionnés
Amérique du Nord4 230 3202 538 416928 980
Europe2 634 8781 417 649535 649
Le reste du monde3 266 6931 587 216431 407
Total10 131 8915 543 2811 896 015
  • AustralieAustralie
  • AutricheAutriche
  • Belgique (1)Belgique (1)
  • BrésilBrésil
  • Canada (1)Canada (1)
  • DanemarkDanemark
  • FinlandeFinlande
  • France (1)France (1)
  • Allemagne (1)Allemagne (1)
  • Inde (1)Inde (1)
  • Irak (1)Irak (1)
  • Irlande (1)Irlande (1)
  • ItalieItalie
  • Mexique (1)Mexique (1)
  • Pays-BasPays-Bas
  • Nouvelle-Zélande (1)Nouvelle-Zélande (1)
  • Norvège (1)Norvège (1)
  • Pologne (1)Pologne (1)
  • Arabie Saoudite (1)Arabie Saoudite (1)
  • Espagne (1)Espagne (1)
  • SuèdeSuède
  • TurquieTurquie
  • Émirats Arabes UnisÉmirats Arabes Unis
  • Royaume-UniRoyaume-Uni
  • États-Unis États-Unis

Télécharger le fichier CSV :

Rapports sur la transparence - Archives